top of page
L'actualité: Blog2

Refus d'un passage en CDI après un CDD



La loi Marché du Travail du 21 décembre 2022 a prévu deux nouvelles obligations pour les entreprises qui proposent un CDI à un salarié à la suite d’un CDD ou d’une mission intérimaire :

  • L'obligation pour l'employeur de notifier au salarié la proposition de CDI par écrit ;

  • L'obligation pour l'employeur d'informer France Travail (ex-Pôle Emploi) en cas de refus de la proposition de CDI par le salarié.

Ces nouvelles obligations sont applicables depuis le 1er janvier 2024.


La proposition de CDI doit ainsi accorder au salarié un délai raisonnable pour se prononcer sur la proposition de CDI et être notifiée au salarié avant le terme du CDD ou du contrat de mission par :


  • Lettre recommandée avec accusé de réception ;

  • Ou lettre remise en main propre contre décharge ;

  • Ou tout autre moyen donnant date certaine à sa réception.

Elle doit indiquer le délai de réflexion accordé au salarié, et préciser que son absence de réponse vaudra refus de la proposition de CDI.


Il précise notamment le contenu obligatoire de l'information délivrée par voie dématérialisée à France Travail.


Décret n° 2023-1307 du 28 décembre 2023 relatif au refus par un salarié d’une proposition de contrat de travail à durée indéterminée à l’issue d’un contrat de travail à durée déterminée.



Les démarches à entreprendre en cas de refus :


  • Cliquez ici afin de compléter le formulaire qui sera transmis directement à France Travail (Ex Pôle emploi) en vous connectant ou créez un compte.





6 vues0 commentaire
bottom of page